Consultation sur les projets de programme : Eléments de réflexion

L’actualité éducative est brûlante : réforme du collège, nouveau socle commun, nouveaux programmes, circulaire de rentrée, etc. Un contexte qui révèle bien tous les enjeux autour de l’Ecole et des difficultés à réformer un système lourd et inégalitaire. Plusieurs études le montrent, le système scolaire français ne parvient pas à faire réussir tous les élèves, principalement ceux issus des milieux défavorisés, ni à réduire le fossé qui se creuse entre l’école et la société. L’accumulation de réformes éducatives tentent de lutter contre ces éléments, mais beaucoup de critiques se dressent, et questionnent particulièrement la mise en application de ces réformes.

Concernant l’EPS, la publication de nouveaux programmes pose également de nombreuses questions. En effet, il est étonnant de proposer de nouveaux programmes sans qu’aucune évaluation des anciens n’ait été réalisée : comment les enseignants ont-ils utilisé les compétences propres ? Quels changements ont été réalisés dans les établissements ? De quoi ont besoin les enseignants aujourd’hui dans les classes d’EPS  et dans les établissements ? Ensuite, sur la rédaction à proprement parler, là encore des questions ont été soulevées, notamment par le témoignage intéressant d’un inspecteur faisant partie du groupe de travail au conseil supérieur des programmes1 . La place du SNEP2 dans ces réflexions, la concertation des enseignants, l’évaluation des anciens programmes, les enjeux actuels autour des réformes éducatives sont autant d’éléments qui questionnent la légitimité de ces nouveaux programmes et de leur réelle utilité pour les enseignants d’EPS.

Suite à la publication de ces nouveaux programmes, plusieurs critiques ont été publiées, sur les sites d’actualités éducatives ou encore par des groupes d'experts, groupes ressources de l’AEEPS3, groupe de réflexion CRIEPS4. Tous ces textes soulèvent des incohérences, des imprécisions, des liens trop implicites, ou encore des modifications de forme sans réelle importance. En effet, est-ce que la priorité des enseignants se trouve dans le fait de changer l’ordre des trois objectifs pour réaffirmer l’accès à la culture ? C’est un exemple parmi d’autres qui nous questionne réellement sur la réponse de ces nouveaux programmes aux enjeux actuels de l’Ecole et de l’EPS pour tous les élèves et aux besoins concrets des enseignants.

Nous ne reviendrons pas sur l’ensemble des critiques qui ont pu être formulées vis-à-vis de cette proposition de nouveaux programmes4. Nous nous questionnons plutôt sur l’utilité et la mise en pratique de ce projet. En tant que membres de l'association des élèves et anciens élèves de l’ENS de Rennes, nous sommes enseignants d’EPS, enseignants chercheurs et formateurs en STAPS, cadres de la fonction publique, ou étudiants en passe de le devenir. Dès lors, ces questions nous semblent essentielles afin de tenter de dépasser les débats récurrents des différentes conceptions en EPS. Les enjeux actuels autour de la discipline et de l’Ecole ne sont-ils pas plus importants que nos débats entre culturalistes et développementalistes ? Quels sont les obstacles idéologiques, ou conceptuels, qui empêchent la construction d’une réelle identité disciplinaire et scolaire ? Les récentes moqueries journalistiques sur l’utilisation d’un vocabulaire trop abstrait, le manque de reconnaissance de notre discipline5 … sont autant d’éléments qui doivent nous alerter sur la nécessité de dépasser nos débats internes. Les enseignants risquent de se lasser de cette accumulation de réformes, et de changements qui représentent des contraintes supplémentaires sans pour autant modifier réellement leurs pratiques pédagogiques.

Forts de ces constats, l'A3EPS ne peut formuler dans les délais impartis un avis partagé par l'ensemble de ses membres, mais l'association relaie auprès d'eux et des visiteurs de ce site cet ensemble de documents permettant de mieux situer le positionnement des acteurs autour de ces textes et de prendre la mesure des enjeux de la consultation en cours.

3 Association pour l'Enseignement de l'Education Physique et Sportive. Association qui promeut et défend l’Education Physique et Sportive au sein du système éducatif, qui contribue à une formation professionnelle continue des enseignants.

Vous êtes ici : Home Réflexions Consultation sur les projets de programme : Eléments de réflexion